vendredi 18 janvier 2019
RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO LE DOS AU MUR: KABILA N'A PAS DIT SON DERNIER MOT 

RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO LE DOS AU MUR: KABILA N'A PAS DIT SON DERNIER MOT  Featured

En laissant accréditer l'idée que la CENI, Commission Electorale Nationale Indépendante qui est tout sauf indépendante  pourrait proclamer Felix Tshisededi Président en lieu et place du candidat Martin Fayulu, que toutes les sources de récolte de résultats annoncent avoir gagné les  élections, Kabila et son clan cherchent tout simplement à décrédibiliser, discréditer Felix Tshisekedi comme il l’a déjà fait par le passé avec d'autres opposants  Kamerhe, Badibanga, Tshibala etc ... 

La méthode est grossière et connue, acheter, Felix et ses proches, son premier cercle, ses conseillers. Comme le disent si bien Floribert Anzuli coordonnateur du mouvement citoyen Filimbi et Jean Jacques LUMUMBA, Activiste -Lanceur d’alerte : Nous savons les tractations en coulisse, les émissaires, les propositions en argent ou en postes « honorifiques ».

Mais le nouveau Président d'une soi-disant  "opposition"  de complaisance, une fois élu, se retrouvera fort probablement avec une majorité de parlementaires et de gouverneurs, élus frauduleusement sur les listes du camp Kabila. Il sera donc contraint à l’impuissance. 

Sans oublier que tout l’appareil sécuritaire et militaire restera dans les mains de Kabila dont Colette BRAECKMAN a rappelé dans son éloge d’un président «  L’ancien président n’a pas pris congé de son pays, tant s’en faut. L’ancien exilé aime toujours le Congo, il a bien l’intention d’y vivre, d’y travailler, d’y exercer son mandat de sénateur de droit ... sans oublier le fait que, militaire dans l’âme, il demeure en réserve de l’armée et qu’à bon entendeur salut. » Avant de conclure l’article du SOIR « Il faudra que le passage du temps décante ce qui restera réellement de son œuvre. Celui qui a su honorer sa parole.» 

« A BON ENTENDEUR SALUT » le message est clair et sans appel, la menace explicite, Kabila et ses militaires, complices historiques de crimes et de sang, ne peuvent accepter comme Président qu’un pantin, un histrion qui fera de la figuration pour calmer l’impatience d’un peuple en attente d’une nouvelle page d’histoire qui le sorte du cercle de la misère et de la violence, un peuple qui ne peut accepter un pseudo président otage chargé de ravaler la façade d’une dictature qui ne dit pas son nom. 

Seule, une alliance Martin Fayulu, effectivement vainqueur d’élections avec Félix Tshisekedi, peut contrer ces manœuvres. Un fois installé au pouvoir, ils ne pourront que promulguer la dissolution immédiate d’un parlement frauduleusement élu, afin d'incarner l’espoir d’un réel changement pacifique. 

Mais cela demande à l’UDPS, ce parti historique d'opposition qui attend depuis 1982 d'accéder au pouvoir, d’accepter le verdict des urnes et de faire preuve d’une réelle volonté démocratique. 

En est-il capable ? En a-t-il la maturité ? Est-il prêt à reconnaître que le leadership de l’opposition vient de lui échapper et qu’un nouveau leader, qui n’est le fils de personne, a entraîné une irrésistible vague populaire, et vient de s’affirmer en RDCongo, portant tous les espoirs de lendemains meilleurs.

Le pays a le dos au mur ... il peut encore éviter de sombrer à nouveau dans les ténèbres de la violence et de l’obscurantisme. Lors de ces prochaines heures et ces prochains jours, son avenir se jouera sur un fil ...  Puisse la sagesse, l'intégrité et le sens des responsabilités l'emporter sur l'obsession du pouvoir à n'importe quel prix !

Thierry Michel

Website : www.crdh-drc.org

logo black

No. 03, Boulevard Du 30 Juin
Q. Mbimbi, Commune Rurale D’oicha,
Province Du Nord-Kivu, Rep. Dem. Du Congo.
Tel : (+243) 996525718, 997706782, 814163204
Email: info@crdh-drc.org | crdhoicha234@gmail.com
Web: www.crdh-drc.org

Suivez-nous sur les Médias Sociaux

Qui Est en Ligne

Nous avons 39 invités et aucun membre en ligne

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER