mardi 25 février 2020 | Login
Massacres de Beni, l'ennemi attend toujours d'être frappé. Allez-y les infatigables FARDC!

Massacres de Beni, l'ennemi attend toujours d'être frappé. Allez-y les infatigables FARDC! Featured

Après la chute successive des bastions des ADF, dont le fameux Médina, les morts continuent d'être enregistrés en territoire de Beni. Le dernier cas étant celui de Mayi-moya. Et tout ça, parce que ceux qui tuent ne se réveillent pas à Médina, mais cohabitent avec ceux qui nous protègent.
Image result for Bastion Adf de medina
A Beni, il y a nécessité de mener deux opérations militaires :
D'une part, une opération contre les ADF inaugurée par feu Gén Bahuma et dont toute réédition  ne doit aboutir qu'à un succès, car ils sont déjà tellement neutralisés qu'ils ne peuvent résister à la pression de n'importe quelle armée.
Related image
D'autre part, une opération contre les auteurs des massacres de Beni qui ne sont pas jusqu'ici visés par une quelconque opération (de petite ou de grande envergure soit-elle) et qui continuent d'opérer librement.
Sûrement que l'armée veut, dans une première opération (de petites actions d'envergure) en finir avec les résidus des ADF survivants aux frappes des hommes du Général Bahuma, avant de lancer une deuxième opération (de grande envergure) contre les auteurs des massacres des civils qui auront duré plus de cinq ans. Nous attendons encore les actions militaires successives jusqu'au rétablissement de la paix dans la zone (voir Vidéo).
Je suis Beni...
PALUKU Sivihwa Germain

logo black

No. 03, Boulevard Du 30 Juin
Q. Mbimbi, Commune Rurale D’oicha,
Province Du Nord-Kivu, Rep. Dem. Du Congo.
Tel : (+243) 851 885 713
Email: info@crdh-drc.org | crdhoicha298@gmail.com
            palukungahangondijp@gmail.com
Web: www.crdh-drc.org

Suivez-nous sur les Médias Sociaux

Qui Est en Ligne

Nous avons 66 invités et aucun membre en ligne

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER