vendredi 17 janvier 2020 | Login
GOMA : La population du Quartier Ndosho dans la rue pour réclamer la libération de deux enfants kidnappés

GOMA : La population du Quartier Ndosho dans la rue pour réclamer la libération de deux enfants kidnappés Featured

Les habitants du quartier Ndosho étaient dans la rue le matin de ce jeudi 12 décembre 2019 pour exprimer leur indignation par rapport à la situation d’insécurité caractérisée par un phénomène de kidnapping dans cette partie de la ville, ceux-ci ont sollicité l’implication urgente de l’autorité province pour que soient retrouvés les deux enfants qui sont jusqu’à présent sont entre les mains de ravisseurs.

Claude RUGO président de la Jeunesse a signifié à election-net.com que les ravisseurs ont commencé à appeler la famille et conditionne la libération de ces deux enfants par un payement d’une rançon de 20 000 dollars américains et pourtant ses parents les parents ne sont n’ont pas la capacité de donner 1 dollars américain à un mouvement d’incivique ;

'Nous  sommes dans la rue aujourd’hui pour exiger la libération de nos deux enfants, Ariane Balume âgée de 4ans et Josué Aksanti âgé de 3ans qui sont entre les mains de ravisseurs depuis la semaine dernière, trois après, ces ravisseurs ont commencé à appeler la famille et demandent à celle-ci une somme de 20 000 dollars c’est-à-dire 10000 dollars pour libérer chaque enfant, ce qui nous inquiète, la famille de ces enfants est tellement pauvre, voilà pourquoi nous aimerions que le gouverneur de la province s’implique également dans la recherche de ces enfants,' a-t-il souligné.

Apres avoir déposé leur mémorandum au Gouvernorat de la province, les manifestants se sont dirigés au bureau de l’assemblée provinciale pour exprimer le même vœu qui reste la libération de ces deux enfants. Pour rappel, ce cas de kidnapping intervient après celui enregistré au mois septembre où l’enfant Jospin avait été kidnappé et libéré après le dépôt d’une somme de 500 dollars, et les ravisseurs ne sont pas toujours connus quoi qu’ils se servent de numéros qui seraient bien enregistrés par les maisons de télécommunications.

Communication, CRDH/Prince Bagheni

logo black

No. 03, Boulevard Du 30 Juin
Q. Mbimbi, Commune Rurale D’oicha,
Province Du Nord-Kivu, Rep. Dem. Du Congo.
Tel : (+243) 851 885 713
Email: info@crdh-drc.org | crdhoicha298@gmail.com
            palukungahangondijp@gmail.com
Web: www.crdh-drc.org

Suivez-nous sur les Médias Sociaux

Qui Est en Ligne

Nous avons 35 invités et aucun membre en ligne

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER