vendredi 17 janvier 2020 | Login
NORD KIVU : La CRDH dénonce la mort d’un écolier tué par la police à Goma

NORD KIVU : La CRDH dénonce la mort d’un écolier tué par la police à Goma

La Convention pour le Respect des Droits Humains CRDH en sigle dénonce le comportement de certains éléments de l’ordre qui, au lieu de sécuriser les habitants et leurs biens, s’en donnent à l’usage d’arme à feu pendant les manifestations.  Cela après une manifestation de la population contre l’insécurité intervenue le mardi 10 décembre 2019.

Selon cette structure de défense de droits de l’homme, le fait que la police tire sur un jeune écolier prouve qu’il est impérieux de reformer toute la PNC pour qu’elle soit informé du rôle qu’elle est appelé à jouer.

Par ailleurs, elle réaffime que cet acte viole le droit à la vie prévu par la Déclaration Universelle de Droit de l’Homme à son article 3, tout en rappelant que même la loi de la RDC garantit le droit à la vie de tout individu quelleque soit sa catégorie.

Pendant ce temps, 3 policiers présumés auteurs de la mort de cet écolier répondant au nom de Théophile Bahongwere né le 11 Novembre 2004 qui se rendait à l’école sont mis à la disposition de l’auditorat militaire. Une audience militaire est en cours pour élucider cette situation qui a inquiété la population.

Tout en condamnant ce meurtre, la CRDH soutient que le code pénal réprime l’acte d’ôter la vie à un civil.

Pour rappel, la Convention pour le Respect des Droits Humains après avoir déploré cet acte de barbarie, elle demande à l’Etat congolais d’interdire à tous les policiers à faire usage d’armes à feu pendant les manifestations publiques.

Communication CRDH/Noé Kalemeko

logo black

No. 03, Boulevard Du 30 Juin
Q. Mbimbi, Commune Rurale D’oicha,
Province Du Nord-Kivu, Rep. Dem. Du Congo.
Tel : (+243) 851 885 713
Email: info@crdh-drc.org | crdhoicha298@gmail.com
            palukungahangondijp@gmail.com
Web: www.crdh-drc.org

Suivez-nous sur les Médias Sociaux

Qui Est en Ligne

Nous avons 68 invités et aucun membre en ligne

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER