dimanche 20 octobre 2019 | Login
RDC-BENI : Une arrestation  d'un élément ADF à watalinga rend explicite plus d'une révélation dans les massacres de populations

RDC-BENI : Une arrestation d'un élément ADF à watalinga rend explicite plus d'une révélation dans les massacres de populations Featured

"Un élément ADF du nom de BAGUMA BOYS de nationalité Ougandaise a été arrêté par les Forces armées de la République Démocratique du Congo FARDC, en chefferie de watalinga, territoire de Beni dans la localité de kamango la journée du vendredi 13 septembre 2019, selon ses dires il était venu espionner le camp FARDC pour revenir dans la brousse avec tous les éléments possible qui donnerait un accès facile à leur troupe d'attaquer les positions de l'armée loyaliste, à sa grande surprise le mariage entre les militaires et la population a fait que sujet Ougandais soit arrêté."

Après l'interrogatoire BAGUMA BOYS a précisé qu'ils sont nombreux dans la forêt, et tous sont bien armés, il a également donné certains noms de personnes qui sont avec la troupe dans la brousse, la plupart des personnes sont des militaires Ougandais, chose qui étonnerait plus d'un observateur.

Parlant de la motivation qu'ils ont toujours en restant dans la forêt, Baguma boys a précisé qu'ils sont payés chaque fin du mois 50 000 shilling l'équivalent de 15 dollars, ou encore 24 000 FC.

Il y a possibilité de dire que l'Ouganda agresse la République Démocratique du Congo.

Ce sujet Ougandais a montré noir sur blanc la localisation de leur campement dénommé Peak Fire sur le sol congolais, où ils ont toujours prémédité des attaques contre les Forces loyalistes ainsi que les paisibles citoyens,

Les noms de chefs n'ont pas été dissimulés, il s'agit de Mugisa, Ntula, Namuyongi, tous sont de milliaires Ougandais selon les dires de cet élément ADF.

En finissant il a révélé qu'ils étaient en pleine préparation de nouvelles attaques contre le territoire de Beni.

Rappelons que cette arrestation n'est pas nouvelle, depuis que le déploiement des militaires FARDC a été constaté dans la partie Nord de la province plusieurs sujets ADF sont arrêtés grâce à la collaboration de la population avec les FARDC.

Communication CRDH/Prince Bagheni

logo black

No. 03, Boulevard Du 30 Juin
Q. Mbimbi, Commune Rurale D’oicha,
Province Du Nord-Kivu, Rep. Dem. Du Congo.
Tel : (+243) 851 885 713
Email: info@crdh-drc.org | crdhoicha298@gmail.com
            palukungahangondijp@gmail.com
Web: www.crdh-drc.org

Suivez-nous sur les Médias Sociaux

Qui Est en Ligne

Nous avons 69 invités et aucun membre en ligne

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER