mercredi 18 septembre 2019 | Login
RDC Nord-Kivu : J.P NGAHANGONDI demande au Gouverneur d’en finir avec les violations des droits humains à Beni

RDC Nord-Kivu : J.P NGAHANGONDI demande au Gouverneur d’en finir avec les violations des droits humains à Beni Featured

Au cours de l’assemblée plénière organisée ce mercredi 4 septembre 2019 dans l’optique de la présentation du programme du nouveau Gouvernement et investiture des ministres provinciaux, l’honorable Jean Paul NGAHANGNDI est revenu sur le respect des droits humains en province du Nord-Kivu, particulièrement à Beni.

Dans sa présentation, Carly Nzanzu Kasivita a indiqué la justice  comme attribut régalien de l’Etat qui reste important et son disfonctionnement entraine un Etat de non droit.

Carly Nzanzu a affirmé  dans son programme que la province du Nord-Kivu est devenue un théâtre de toutes les violations des droits humains en commençant par le droit à la Vie.

Jean Paul NGAHANGNDI initiateur de la Convention pour le Respect des Droits Humains CRDH en sigle, une organisation de défense des droits humains se réjouit de constater que le Gouverneur reconnait tout de même que sa province est remplie des violations des droits humains.

Le cas échéant est celui du 18 Aout 2019 à Mbau chef-lieu de secteur de Beni-Mbau pendant ses vacances parlementaires où 3 personnes avaient été tuées par les présumés ADF dont un couple et un élément des FARDC qui a occasionné un soulèvement populaire dans cette partie de la province.

Il regrette le fait que pendant la manifestation, une autorité de la police aurait donné l’ordre aux policiers de tirer sur la population en pleine journée.

Cet élu de Beni insiste sur le mauvais comportement des agents de l’ordre qui ont le devoir de protéger les habitants et leurs biens même pendant les marches pacifiques ‘’il n’y a aucune lois en RDC qui autorise à un militaire de tirer à bout portant sur la population, Monsieur le Gouverneur j’ai été envoyé par ma base de vous dire que ces agents doivent être remplacés et sanctionnés par la justice’’ s’exprime-t-il.

Tout en indiquant que pour réduire les cas des violations des droits de l’homme, cela demande des moyens conséquents, l’honorables JP NGAHANGONDI a suggéré au Gouverneur de nettoyer le service de la DGNRK afin de le redynamiser pour subvenir aux besoins de la population notamment ramener la sécurité à l’Est du pays où les rebelles ne cessent de semer la terreur dans le Chef de la population.

Communication CRDH/Noé Kalemeko

logo black

No. 03, Boulevard Du 30 Juin
Q. Mbimbi, Commune Rurale D’oicha,
Province Du Nord-Kivu, Rep. Dem. Du Congo.
Tel : (+243) 851 885 713
Email: info@crdh-drc.org | crdhoicha298@gmail.com
            palukungahangondijp@gmail.com
Web: www.crdh-drc.org

Suivez-nous sur les Médias Sociaux

Qui Est en Ligne

Nous avons 37 invités et aucun membre en ligne

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER