jeudi 22 août 2019 | Login
RDC Nord-Kivu : Les miliciens se transforment en commerçants et exploitants miniers à Lubero

RDC Nord-Kivu : Les miliciens se transforment en commerçants et exploitants miniers à Lubero Featured

‘’L'absence de l'autorité de l'État dans plus d'une chefferie en province du Nord Kivu a d'énormes conséquences. A part les tueries et massacres de populations dans la chefferie de Batangi en Territoire de Lubero, la milice Nduma Défense of Congo NDC-Rénové, du général auto proclamé Guidon simweray fait une exploitation des minerais dans les rivières Lindi, Taina et Lubero, toutes situées dans la même chefferie. La population de là ne cesse de solliciter l'intervention urgente de décideurs pour que cette situation prenne fin. Dans une descente réalisée sur la place en début de ce mois d'août, les Défenseurs des droits humains, membres de la CRDH ont enregistré plus d'une violation sur la charge de ces miliciens.’’

Fabrice Sawasawa Katembo, agriculteur de son état, a précisé que cette situation qui handicape la  bonne marche de l'économie est plus amplifiée par certains tireurs de ficelles qui seraient dans le Chef des autorités. Il ne comprend pas comment une milice qui reste dans une entité retardée soit équipée en armés et munitions plus que même l'armée gouvernementale : "Je ne comprends pas comment, ces rebelles arrivent à s'approvisionner. Oui, ils sont ici chez nous, et nous les voyons porter des tenues neuves et ils ont de munitions. Nous pensons qu'il y a ceux-là qui les soutiennent. Ils exploitent des minerais dans plusieurs rivières ici chez nous, et nous nous sommes toujours demandé comment ils écoulent ces produits. Cela nous pousse à confirmer qu'ils sont en connivence avec certaines autorités qui leur donnent un appui dans l'ombre". A-t-il souligné en kiswahili.

Comment ils parviennent à exploiter les minerais dans cette Zone pourtant la plupart semblent être novices dans ce domaine ?

Voulant savoir le fond de ce questionnement, les défenseurs des droits humains membres de la CRDH ont approfondi leur investigation: excepté l'approvisionnement en armes et munitions, ils ont également tous les outils nécessaires pour exploiter les minerais. C'est le cas de la drague, un outil qui leur faciliter à tirer ces matières sous les rivières, a ajouté Fabrice Sawasawa katembo.

Que font les Forces Armées de la République Démocratique du Congo dans tout cela ?

Un silence débordant est signalé dans le camp des FARDC ; les populations de cette chefferie disent avoir passé plus de dix ans sans l'armée loyaliste et l'ennemi profite de cette absence pour continuer à faire sa loi.

Ce régime actuel a du pain sur la blanche, Instaurer l'autorité de l'État dans ces zones est l'unique urgence qui pourrait soulager la population.

Cellule de communication CRDH/ Prince Bagheni

logo black

No. 03, Boulevard Du 30 Juin
Q. Mbimbi, Commune Rurale D’oicha,
Province Du Nord-Kivu, Rep. Dem. Du Congo.
Tel : (+243) 851 885 713
Email: info@crdh-drc.org | crdhoicha298@gmail.com
            palukungahangondijp@gmail.com
Web: www.crdh-drc.org

Suivez-nous sur les Médias Sociaux

Qui Est en Ligne

Nous avons 90 invités et aucun membre en ligne

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER