dimanche 20 octobre 2019 | Login
RDC : Engageons-nous pour vaincre l’épidémie mortelle déjà chez nous.(EBOLA)

RDC : Engageons-nous pour vaincre l’épidémie mortelle déjà chez nous.(EBOLA) Featured

Madame Ebola c'est son nom

Quand elle t'attrape, tu es vite orienté dans le centre de traitement qui porte son nom, Elle est désapréciable cette dame de renom

Madame Ebola

Le 1 août 2018, l'on a déclaré ta présence ici chez nous,

Depuis que tu es là, tu ne cesses de tuer les gens de chez nous.

Tu n'as pas de pitiéé, tu fais que plusieurs soient dans une confusion madame Ebola,

Jadis, les gens mourraient des autres épidémies, maladie de main salle, fièvre typhoïde et tant d'autres mais aujourd'hui quand on meurt l'on dit que c'est ébola.

Les autres épidémies ne tuent plus,

J'ai comme impression,

Ebola, pourquoi tu n'es pas comme la malaria, qui a toujours eu de solutions ?

Toi quand, tu nous attrapes,

On nous met directement en quarantaine, et c'est tout le monde qui nous évite.

Pourquoi tu n'es pas comme la fièvre typhoïde, qui a toujours eu sa rapide guérison ?

Toi quand, tu nous attrapes même les prestataires de la santé, ils doivent se rassurer qu'ils sont vaccinés et qu'ils ont tous les outils de protection avant d'arriver dans notre nouvelle maison.

Ebola, tu es venu nous séparer d'avec ceux là qui nous sont chers,

Tu n'as pas de cœur madame Ebola,

Tu tues les vieux, les jeunes, les hommes, les femmes, les élancés, les moins élancés.

Même les pasteurs, ceux là qui marchent avec la parole Selon laquelle: vous imposerez les mains sur les malades et les maladies seront guéris.

Qu'est-ce que nous pouvons encore dire de toi ?

Ebola tu es venu compliquer nos bonnes coutumes,

L'on avait l'habitude de se saluer avec la main,

Mais aujourd'hui on ne le fait pas pour ne pas être dans le C-T-E demain.

Ebola tu es venu semer en nous le sentiment de doute,

À cause de toi, l'on ne se fait plus confiance, En se protégeant, Chacun doute de tout le monde.

Madame Ebola,

Tu es vraiment sadique,

Depuis que tu es venu chez nous, tu ne fais qu'occasionner des situations tragiques.

Tes dégâts sont innombrables,

Ton arrivée reste insouhaitable.

En dépit de ton exploit malsain Les autres communautés continuent à douter de toi. En dépit du nombre de ceux là que toi tu as emporté, les autres communautés continuent à dire que tu es une imagination fabriquée par l'Occident.

Ebola, on ne veut plus te revoir ici,

Les communautés citées ci haut restent têtues

Ebola, moi je sais que tu es une épidémie qui tue.

Le gouvernement de mon pays et les partenaires se sont engagés dans la riposte,

Ils ne cessent de solliciter l'effort de chacun à son poste,

Et cela pour que tu sois vaincu une bonne fois pour toute.

Ébola, tu dois être vaincu, involontairement nos voisins ne sont plus à l'aise quand arrivons dans leur pays,

À cause de toi madame Ebola on est haï.

Si tu étais physique, madame Ebola je pouvais te tuer avec une arme,

Avant que tu ne prennes d'autres là qui ont fait que nous versions de larmes.

Madame Ebola,

Oui, partout on parle de toi,

Sur tous les médias, c'est toi qui fais la une,

Laisses moi te dire que tu n'es pas éternel,

La date où tu as été déclarée dans ma province est connue,

Un jour je sais que tu seras vaincu, comme les mesures de riposte ne sont plus méconnues.

Ton avenir, est incertain dans ma province,

Tous on est contre toi, voilà nous arrêtons de garder silence.

Nous nous engageons à propager tous les messages visant l'appropriation de la riposte par la population,

Ne sont plus lointaines les solutions,

Dans un bref délai, nous allons oublier cette tragique situation,

La victoire ne sera d'une seule personne mais plutôt de toute la population.

Ils sont nombreux ceux là qui sont morts,

Elles sont nombreuses celles-là qui sont mortes,

Non par karachinikove mais à cause d'une épidémie qui s'appelle Ebola,

Elle n'est pas vielle,

Elle n'a qu'une Année mais elle décime les vieux et les vielles,

Elle doit être diabolique, ces dégâts nous font réfléchir comme si nous étions en statistique et en mathémantiques.

Engageons-nous maintenant pour lutter contre la propagation de ce virus mortel

Je pleure mes Frères et sœurs victimes de cette maladie à virus Ebola

Communication CRDH/Prince Bagheni

logo black

No. 03, Boulevard Du 30 Juin
Q. Mbimbi, Commune Rurale D’oicha,
Province Du Nord-Kivu, Rep. Dem. Du Congo.
Tel : (+243) 851 885 713
Email: info@crdh-drc.org | crdhoicha298@gmail.com
            palukungahangondijp@gmail.com
Web: www.crdh-drc.org

Suivez-nous sur les Médias Sociaux

Qui Est en Ligne

Nous avons 54 invités et aucun membre en ligne

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER