jeudi 23 mai 2019
RDC-NORD KIVU: La CRDH dénonce et condamne avec véhémence le massacre de 40 civils en ville de Goma depuis janvier 2019

RDC-NORD KIVU: La CRDH dénonce et condamne avec véhémence le massacre de 40 civils en ville de Goma depuis janvier 2019 Featured

L'organisation de défense des droits humains Convention pour le Respect des Droits Humains (CRDH), dénonce et condamne avec véhémence les attaques ciblées et planifiées contre les populations civiles en ville de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu en république démocratique du Congo.

D'après les enquêtes fiables que la CRDH vient de réaliser dans la ville de Goma, à-travers les structures indépendantes de la société civile, il est révélé que depuis le mois de janvier 2019, 40 personnes civiles sont mortes dans différentes attaques dont les acteurs restent encore à identifier. Le dernier cas est celui de 3 personnes civiles sauvagement tués par les inconnus dans le quartier Majengo, la nuit du lundi 04 au Mardi 05 Mars 2019 à 500 mètres du Bureau du quartier de même nom. 

Cette attaque contre les civiles intervient quelques jours après celle du Ndosho où 5 civils et 1 militaire de la force gouvernementale FARDC ont été lâchement abattus par des combattants porteurs des machettes et armes en feu vêtus les uns en tenues militaires et d’autres en tenues civiles.

En analysant le mode opératoire des criminels qui endeuillent la ville de Goma, il n'y a aucune différence avec les soi-disant rebelles ougandais de l'ADF qui ont déjà tué plus de 3000 civils innocents dans la région de Beni et emporter plus au-moins 2000 autres dans une destination qui reste à découvrir jusqu'à présent. Un véritable chaos sécuritaire s'observe dans la province du Nord-Kivu sous les yeux impuissants de tous les services de sécurité et ceux de la défense nationale. Bref, c'est le non État auquel nous assistons dans cette partie de la république démocratique du Congo ou des crimes se commettent en toute quiétude et l’Etat ne fait que se justifier devant ses administres que d’agir.

Qui sont les tueurs de Goma?

Comme dans la région de Beni toujours dans la même province, la réponse à cette question paraît jusque-là difficile à trouver malgré la présence en prison de quelques suspects qui ont été arrêtés la fois passée dans le quartier Ndosho avec les matériels militaires important. Les tueries sont devenues une vie quotidienne pour la population du Nord-Kivu.

Que disent ces suspects qui ont été arrêtés la fois dernière dans le quartier Ndosho ?

Aucune réponse des autorités sur ce point. Ça reste encore un secret d'État comme les réalités dans les massacres de Beni qui ont commencé le 2 octobre 2014, et qui continuent à se commettre jusqu'à présent devant tout une armada de l'armée congolaise FARDC et les Casques bleues de la force Onusienne ayant des moyens importants pour y faire face. 

Malgré toutes les mesures sécuritaires prises que les autorités congolaises nous chantent jour et nuit concernant l'hémorragie sécuritaire, la province du Nord-Kivu ne cesse de compter ses morts. Les populations civiles continuent à être tuées comme des brebis sans berger abandonnées à la merci des brigands. 

Rappelons que la CRDH a toujours dénoncé une entreprise criminelle dans la province du Nord-Kivu, mais personne ne l'écoute. Lorsque ceux qui sont sensés sécuriser la population et ses biens deviennent ceux qui créent des contrebandes qui tuent, qui pillent, violent et insécurisent au plus haut point cette dernière, ça s'appelle crime d'Etat. D'où la nécessité d'une enquête indépendante et sérieuse pour démanteler le réseau, arrêter les acteurs et les traduire devant les cours et tribunaux. 

Il est encore possible de stopper cette aventure criminelle dans notre province. Mais cela est possible si on nettoyait l'armée congolaise, la police, l'ANR, DGM, la justice civile et militaire dans lesquelles se trouvent les collabos de ces criminels qui endeuillent les familles des Nord Kivuviens.

Maître Jean-Paul Paluku Ngahangondi

Initiateur et Coordonnateur National de la CRDH

Website: www.crdh-drc.org

logo black

No. 03, Boulevard Du 30 Juin
Q. Mbimbi, Commune Rurale D’oicha,
Province Du Nord-Kivu, Rep. Dem. Du Congo.
Tel : (+243) 996525718, 997706782, 814163204
Email: info@crdh-drc.org | crdhoicha234@gmail.com
Web: www.crdh-drc.org

Suivez-nous sur les Médias Sociaux

Qui Est en Ligne

Nous avons 69 invités et aucun membre en ligne

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER