samedi 17 novembre 2018
Beni-massacre: Un conseilleur de Kabila lie les massacres à la politique.

Beni-massacre: Un conseilleur de Kabila lie les massacres à la politique. Featured

Hier 6 novembre 2018, monsieur KAMATE  PAULIN, conseilleur du Chef de l'État a tenu une rencontre dans la salle FEC/BUTEMBO avec des couches de la population de la ville du même nom. Dans son speech, il a tenté de convaincre en vain la population bubolaise sur la nécessité de soutenir la candidature d’Emmanuel SHADARI. Pour lui, la venue de Shadari à la tête du pays marquera la fin des massacres des populations de Beni-Lubero et Ituri. Il a démontré cela par le fait que le dauphin a pour mère une nande de Lubero. Cet ancien président de l'asbl KYAGHANDA-KIN a fini sa journée par un huis-clos qu'il a eu avec les membres du Kyaghanda-Butembo. C'est là qu'il a révélé des choses à donner chair de poule. Il a dit d'abord:

      1.

           1 . être envoyé par Kabila et Shadari pour convaincre les coutumiers  les Nande à leur transférer leur pouvoir ancestral et comme récompense, ils vont mettre fin aux massacres de Beni.


  1. 2. Que la communauté nande doit faire allégeance à eux (Kabila et Shadari) que de se radicaliser contre eux, de peur d'être exterminée comme des "fourmis", selon son propre terme. C'est ici qu'il a même donné l'exemple de feu Révérend Père Vincent Machozi Karunzu que sa mort est due à sa radicalisation au pouvoir actuel. Et il a terminé en conseillant le Kyaghanda de demander aux leaders nande de quitter l'opposition pour rejoindre le FCC.


Au regard des paroles de ce conseilleur du Chef de l'État, la CRDH constate ceci:


  1. 1. Que Kabila utilise les tueries de Beni comme appât pour avoir le pouvoir coutumier de la tribu Yira. Il organise ces carnages puis fait un chantage pour nous soumettre à lui et faire de nous ses marches-pieds.

  2. 2. La CRDH se pose la question de savoir combien de leaders faut-il être auprès d'un président pour que ce dernier soit satisfait d'avoir le grand nombre de personnes de cette communauté alors qu'à notre connaissance il a près de 60% des leaders yira avec lui!? 


      Somme toute, la CRDH signifie à cet envoyé de Kabila que la communauté Yira ne mérite pas de tueries de cette échelle pour des accusations dont elle est innocente. Elle lui demande ainsi de rectifier ses tirs mal ajustés et de voir son ennemi ailleurs que Beni. Une tribu n'a jamais été contre quelqu'un. Il y a des bons et des mauvais dans toutes les communautés à travers la planète. Puisque le sang des innocents poursuivra tôt ou tard celui qui l'avait versé.

 
Cyrille Muhindo Mbugheki

logo black

No. 03, Boulevard Du 30 Juin
Q. Mbimbi, Commune Rurale D’oicha,
Province Du Nord-Kivu, Rep. Dem. Du Congo.
Tel : (+243) 996525718, 997706782, 814163204
Email: info@crdh-drc.org | crdhoicha234@gmail.com
Web: www.crdh-drc.org

Suivez-nous sur les Médias Sociaux

Qui Est en Ligne

Nous avons 19 invités et aucun membre en ligne

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER