vendredi 18 janvier 2019
RDC-ELECTION: À Mbandaka, RAMAZANI avait prédit l'incendie des machines à voter.

RDC-ELECTION: À Mbandaka, RAMAZANI avait prédit l'incendie des machines à voter. Featured

La Convention pour le Respect des Droits Humains qui est en train de suivre de très près l'évolution du processus électoral en RDC, est tellement préoccupée par l'incendie de l'entrepôt de la Commission Electorale Nationale, situé sur l'avenue Haut Commendement dans la commune de Gombe à Kinshasa la nuit du 12 au 13 décembre 2018.

Selon certaines indiscretions, c'est aux environs de 2 heures du matin, heure de Kinshasa que l'incident s'est produit. Plusieurs machines à voter environs 7000, isoloirs et autres outils électoraux destinés à la ville de Kinshasa seraient calcinés. L'incendie de cet entrepot est une perte enorme à la CENI et risque d'affecter negativement le processus électoral en cours d'autant plusqu'il y aurait plus aumoins 70 pourcents de materiels dans ce batiment.

Pour la CRDH, cet incident n'est pas le fruit du hasard puisque cela avait été prémédité par le dauphin de Kabila à Mbandaka en date du 06 décembre 2018 en plein meeting. C'est un coup bien monté par la Kabilie qui ne veut pas du tout les élections en République Démocratique du Congo.

"Emmanuel Ramazani Shadary, le candidat du Front commun pour le Congo, la coalition au pouvoir, avait fini sa tournée au nord du pays avec un meeting à Mbandaka, chef-lieu de la province de l’Equateur. Dans son discours, il avait notamment demandé aux jeunes d’apporter leur soutien à la sécurisation du vote du 23 décembre 2018. Il réagissait, sans le citer, à la position de l’opposant Martin Fayulu de la plateforme politique Lamuka, très hostile à l’usage de la machine à voter. « Ils ont dit qu’ils vont brûler installations de la Commission électorale nationale indépendante. Est-ce que vous m’entendez ? Les jeunes, est-ce que vous m’entendez ? Nous devons aller aux élections. Eux, ils veulent les troubles, que le sang coule. Je vous remercie parce que vous m’avez accueilli. Allez protéger les installations de la Ceni. Vous allez protéger les bureaux de vote. Vous allez sécuriser le processus électoral. Le 21, 22, 23 décembre, vous allez protéger les matériels".

Ce qui vient de se passer en ville de Kinshasa est une preuve éloquente que Kabila ne veut pas du tout les élections. Il a déjà monté plusieurs plans pour empêcher la tenue de ces élections. Pour lui, il fait la politique pour la politique et le pouvoir pour le pouvoir. La vie des congolais et l'avenir de la nation congolaise n'est pas sa préoccupation. Ainsi donc, la CRDH appelle les congolais à la vigilance pendant cette période cruciale. Les congolais victimes de ce régime plein des gens qui se comportent comme des mercenaires doivent se liguer en un seul homme pour défendre les intérêts de la république et l'avenir du pays au lieu de croiser seulement les bras et assister impuissamment à la destruction du pays. La Kabilie est prête même à bruler la république pourvu qu'elle maintienne le pouvoir. La preuve est qu'elle s'attaque farouchement aux manifestations publiques des opposants radicaux en pleine activité de la campagne et tue les civils innocents. Ces actes  n'est autre qu'une provocation pour déclencher les troubles dans le pays et plonger la république tout entière dans la guerre civile. C'est la stratégie du chao auquel joue la Kabilie.

Maître Jean Paul Paluku Ngahangondi Initiateur de l'ONGDH/CRDH.

Website: www.crdh-drc.org

logo black

No. 03, Boulevard Du 30 Juin
Q. Mbimbi, Commune Rurale D’oicha,
Province Du Nord-Kivu, Rep. Dem. Du Congo.
Tel : (+243) 996525718, 997706782, 814163204
Email: info@crdh-drc.org | crdhoicha234@gmail.com
Web: www.crdh-drc.org

Suivez-nous sur les Médias Sociaux

Qui Est en Ligne

Nous avons 39 invités et aucun membre en ligne

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER