samedi 15 décembre 2018
RDC-NORD-KIVU : Massacre de 8 civils dans une nouvelle attaque des rebelles ADF à Oicha, chef-lieu du Territoire de Beni.

RDC-NORD-KIVU : Massacre de 8 civils dans une nouvelle attaque des rebelles ADF à Oicha, chef-lieu du Territoire de Beni. Featured

La commune rurale d'Oicha située dans le Territoire de Beni en province du Nird-Kivu a  été la cible d'une attaque armée attribuée aux rebelles Ougandais de l'Adf. Durant cette attaque, au moins huit civils ont été tués dans la nuit du lundi 26 au mardi 27 Novembre 2018, 4 maisons d'habitations complètement brûlées et quelques biens de la population emportés. On signale aussi deux morts du côté des assaillants. L'incident s'est passé dans le quartier, Masosi précisément à  Cafeza et Pas Mal. Cette attaque qui a plongé toute la cité dans une confusion totale a commencé à  19 heures locales et les affrontements se sont poursuivis jusqu'à 4 heures du matin.  La population était en débandade total suite aux détonations des armes lourdes et légères durant les échanges des tirs entre les éléments de l'armée régulière FARDC et les présumés rebelles de l'Adf qui continuent à perturber la quiétude de la population dans cette région.

D'après un chef  de la cellule, monsieur  Mate Kilolo, huit civils ont trouvé la mort parmi eux une femme et sept hommes.

Lors de leur retranchement, les rebelles ont brûlé 4 maisons et dévalisé deux autres. Ils sont même arrivés au centre de santé de Kyavisiko où  ils voulaient aller s'approvisionner peut être des produits pharmaceutiques heureusement ils ont été empêchés par la réaction des éléments de l'armée régulière.

Dans la publication de la CRDH d'hier lundi 26 novembre 2018, nous avions dénoncé l'assassinat  de deux autres civils dans une embuscade attribuée aux mêmes rebelles au point kilométrique 6 (PK6) entre deux positions militaires sur l'axe routier Mbau - Kamango dans le triangle de la mort en secteur de Beni-Mbau.

Cette rébellion qui s'oppose au régime de Yoheri Kaguta Museveni, président Ougandais, retranchée dans l'est de la RDC depuis 1995, tué d'une manière atroce des civils innocents dans le territoire de Beni, frontalier avec l’Ouganda, depuis 2014.

Sans revendications claire, ces derniers s'attaquent généralement aux civils dans la région. Les victimes se comptent par milliers y compris une vingtaine de casques bleus tués entre fin 2017 et Novembre 2018. L'armée et les casques bleus de l'ONU ont lancé depuis quelques semaines une offensive contre ces rebelles.

KASEREKA LWANZO,membre du cellule de communication de la CRDH.

logo black

No. 03, Boulevard Du 30 Juin
Q. Mbimbi, Commune Rurale D’oicha,
Province Du Nord-Kivu, Rep. Dem. Du Congo.
Tel : (+243) 996525718, 997706782, 814163204
Email: info@crdh-drc.org | crdhoicha234@gmail.com
Web: www.crdh-drc.org

Suivez-nous sur les Médias Sociaux

Qui Est en Ligne

Nous avons 114 invités et aucun membre en ligne

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER