jeudi 23 mai 2019
RDC-NORD KIVU: Monsieur Kambale Syakengwa Kidnappé par les Adf dimanche 24 février 2019 s'est échappé.

RDC-NORD KIVU: Monsieur Kambale Syakengwa Kidnappé par les Adf dimanche 24 février 2019 s'est échappé. Featured

Lors de l'attaque de la localité de Mamove, située à 15 Km au Nord-Ouest de la commune rurale de Oïcha, chef-lieu du territoire de Beni, en province du Nord-Kuvu, par les rebelles ougandais de l'ADF, 14 civils identifiés étaient portés disparus dont les hommes, les femmes et les enfants . Ces 14 personnes étaient kidnappées dans plusieurs villages dont Mamove, Apetinasana, Ahili, Mulolya...

Hier lundi 26 février, l'une des 14 personnes portées disparues s'est rendue auprès des éléments FARDC après avoir réussi de s'échapper miraculeusement des mains des bourreaux. Il s'agit de monsieur Kambale Syakengwa qui a été kidnappé par les rebelles présumés Adf dans son champs à Mulolya, village situé au Nord-Ouest de Oïcha.

Reçu par les éléments de l'armée républicaine(FARDC), monsieur Kambale Syakengwa a été soumis à un petit interrogatoire par l'officier de renseignement militaire. Pendant l'interrogatoire, il a déclaré avoir été kidnappé dans son champ pendant qu'il exerçait les activités champêtres par un groupe d'assaillants composé des personnes qui parlent deux langues étrangères dont le Kiganda( langue ougandaise) et le Kinyarwanda( langue rwandaise). A ceci s'ajoute le swahili de l'Ouganda et celui du Rwanda.

Toujours selon la victime, ces rebelles qui transportent plusieurs biens pillés lors du dernier attaque de Mamove détiendraient encore une dizaine d'otages qu'ils utilisent pour le transport de biens pillés dont (sel,savon,médicaments, produits viviers...) .

Monsieur Kambale a déclaré tant d'autres choses devant l'officier militaire chargé des renseignements que la CRDH se réserve d'étaler au public pour des raisons déontologiques tout en espérant que, toutes ces informations vont aider les éléments de l'armée régulière à poser des actes concrètes sur terrain avec beaucoup plus des précisions et rétablir la paix dans la région de Beni si du moins ils vont prendre au sérieux les informations livrées par le compatriote.

La CRDH estime aussi que ces informations vont permettre à l'armée régulière de lancer des actions pour libérer de force d'autres civils qui sont encore en otages entre les mains des assaillants.

Maître Jean-Paul Paluku Ngahangondi

Initiateur et Coordonnateur national de la CRDH

Website: www.crdh-drc.org

logo black

No. 03, Boulevard Du 30 Juin
Q. Mbimbi, Commune Rurale D’oicha,
Province Du Nord-Kivu, Rep. Dem. Du Congo.
Tel : (+243) 996525718, 997706782, 814163204
Email: info@crdh-drc.org | crdhoicha234@gmail.com
Web: www.crdh-drc.org

Suivez-nous sur les Médias Sociaux

Qui Est en Ligne

Nous avons 65 invités et aucun membre en ligne

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER