samedi 17 novembre 2018
BENI-KOKOLA: Un civil tué, des biens de la population emportés par les présumés adf à Kokola dans le territoire de Beni

BENI-KOKOLA: Un civil tué, des biens de la population emportés par les présumés adf à Kokola dans le territoire de Beni Featured

Ce mercredi 19 Septembre 2018, une attaque armée attribuée aux présumés rebelles Ougandais de l’ADF a ciblé la position de l'armée loyaliste  FARDC à Kokola, localité située sur le tronçon routier Oicha-Eringeti en territoire de Beni, Province du Nord-Kivu en République Démocratique du Congo.

Cette attaque a été lancée vers 5 heures du matin d'après le chef d'antenne de la CRDH de May Moya. Le bilan provisoire fait étant d’un civil tué et 2 blessés, quatre enfants portés disparus ainsi que des animaux de la basse-cour emportés par les assaillants. Le trafic routier sur la route nationale numéro quatre (RN4) Beni-Kisangani a été momentanément suspendue suite aux échanges des tirs en armes lourdes et légères.

La CRDH rappelle que la localité de Kokola a déjà subi plusieurs autres attaques de la part des présumés ADF dans lesquelles des personnes civiles ont été sauvagement massacrées à la machette et à la hache, des maisons d'habitations brûlées, structures, boutiques et maisons d'habitations systématiquement pillées. Rappelons que depuis 2010, voilà que l'on continue à enregistrer toujours des attaques de la part de ces présumés ADF qui occasionnent des morts et les pillages au sein de la population . C'est une situation déplorable puisque une grande partie de la population s'est déjà déplacée et sans aucun mecanisme de suivi humanitaire et securitaire.

Nous constatons et dénonçcons l'inéficacité de l'armée régulière FARDC et les Casques bleues de la Monusco qui 9 ans plus tard, n'arrivent toujours pas à pacifier la zone malgré des multiples opérations menées avec des moyens importants du Gouvernement Congolais et ceux des Nations Unies. En réalité, les Nations Unies et le Gouvernement Congolais devraient faire l'audite des Opérations militaires qui sont en cours dans la région de Beni et redéfinir autrement les stratégies militaires pour pacifier une fois pour toute cette région qui est déjà transformée à une boucherie humaine. Sinon, Neuf ans d'insécurité totale, pour une population qui vit seulement grâce aux activités champêtres c'est plus qu'une punition. Cette population de la région de Beni se dise être sacrifiée par le gouvernement Congolais et les nations unies qui visiblement semblent ne pas être prêt à trouver solution à cette crise sécuritaire.

Maître Jean-Paul PALUKU NGAHANGONDI

Coordonnateur national de la CRDH

 

logo black

No. 03, Boulevard Du 30 Juin
Q. Mbimbi, Commune Rurale D’oicha,
Province Du Nord-Kivu, Rep. Dem. Du Congo.
Tel : (+243) 996525718, 997706782, 814163204
Email: info@crdh-drc.org | crdhoicha234@gmail.com
Web: www.crdh-drc.org

Suivez-nous sur les Médias Sociaux

Qui Est en Ligne

Nous avons 31 invités et aucun membre en ligne

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER