mercredi 19 juin 2019
BENI-NGADI : Les rebelles ADF multiplient leurs activités criminelles contre l'Armée loyaliste, la population ainsi que les Casques bleues de la MONUSCO dans la région de beni.

BENI-NGADI : Les rebelles ADF multiplient leurs activités criminelles contre l'Armée loyaliste, la population ainsi que les Casques bleues de la MONUSCO dans la région de beni. Featured

C'est depuis le début de cette année 2018 que nous avons constaté la multiplicité des activités criminelles des rebelles Ougandais de l'ADF (Allied Democratic  Forces). Ce groupe armé Ougandais regroupant des mouvements d'opposition au Président Yeweri Kaguta Museveni  fondé en 1995, semble accélérer la vitesse de ses actions criminelles dans le triangle dite de la mort et cela se justifie par les attaques répétitives contre les positions des FARDC, les attaques contre les populations civiles ainsi que contre les casques bleues de la MONUSCO.

En date du 03 Septembre 2018, vers 17 heures locales, ces ADF ont fait incursion à Ngadi, une agglomération située dans la ville Beni, Province du Nord-Kivu en république démocratique du Congo où ils ont lancé une attaque contre une position de l'armée loyaliste FARDC, de l'unité Commando du 311 BN RR.

Pendant qu'un groupe de ces rebelles s'occupait des affrontements contre l'armée loyaliste, un autre groupe était en train de poser d'autres actes de barbarie dans le village et le bilan provisoire fait étant de 4 boutiques systématiquement pillées, 2 éléments de l'armée loyaliste FARDC blessés, 1 civil aide chauffeur atteint par balles et un véhicule attaqué par les mêmes assaillants sur la route nationale numéro4(RN4) toujours à Ngadi dans le tronçon Beni-Oïcha.

Durant ces affrontements, une équipe de patrouilleurs de la force Onusienne MONUSCO a été prise en partie par les assaillants. Le bilan fait aussi étant de 2 soldats Casques bleues blessés et deux engins roulants touchés par balles.

Par ailleurs, dans la matinée de ce mardi 04 Septembre 2018, un hélicoptère des Casques bleues de la MONUSCO en patrouille a reçu des coups des balles de la part de cette rébellion dans la zone dite Mayangose, une zone considérée comme nouvelle bastion de cette rébellion selon les propos de l'autorité urbaine de Beni lors d’une de ses parades de routine organisées chaque lundi à la Mairie de Beni.

Les faits ci-haut évoqués prouvent en suffisance que la situation sécuritaire de la région de Beni va de mal au pire et que si rien du sérieux n'est fait par l'État Congolais et son partenaire MONUSCO dans le cadre d'opération militaire conjointe, il y a lieu d'assister à un débordement que personne ne saura justifier.

C'est ainsi que, la CRDH plaide pour une action militaire sérieuse et efficace qui doit être menée conjointement entre FARDC et les éléments de la force onusienne pour imposer la paix le plus vite possible à Beni.

Maître Jean-Paul PALUKU NGAHANGONDI

Coordonnateur national de la CRDH

logo black

No. 03, Boulevard Du 30 Juin
Q. Mbimbi, Commune Rurale D’oicha,
Province Du Nord-Kivu, Rep. Dem. Du Congo.
Tel : (+243) 851 885 713
Email: info@crdh-drc.org | crdhoicha298@gmail.com
            palukungahangondijp@gmail.com
Web: www.crdh-drc.org

Suivez-nous sur les Médias Sociaux

Qui Est en Ligne

Nous avons 147 invités et aucun membre en ligne

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER