mercredi 19 juin 2019
BENI-MAVIVI: Deux attaques successives des ADF pour une seule journée

BENI-MAVIVI: Deux attaques successives des ADF pour une seule journée Featured

La localité de MAVIVI, située dans le groupement Batangi-Mbau, Secteur de Beni-Mbau, Territoire de Beni, Province du Nord-Kivu en République Démocratique du Congo (RDC) a été la cible particulière de deux attaques lancées par les rebelles Ougandais de l'ADF dans la journée de Dimanche 22/07/2018. 
La première attaque s'est réalisée dans les avants-midi dans le tronçon Ngité-Masulukwede et le bilan était de deux civils tués méchamment par les assaillants dont l'une par balle et l'autre par arme blanche tel que décrit dans notre publication de Dimanche 22/07/2018 et la deuxième attaque s'est fait entendre vers 18 heures juste du même Dimanche. Les assaillants auraient attaqué une position de l'armée loyaliste FARDC située à Ngité-Masulukwede/CEPAC. L'armée loyaliste et les Casques bleues de la MONUSCO ont tous réagi à la provocation, les échanges des tirs des armes lourdes et légères se sont fait entendre pendant quelques heures. La panique a gagné le village et du coup un mouvement de la population se fait observé dans le tronçon Mavivi-Beni. Plusieurs habitants de Mavivi  ont passé la nuit à l'ENRA en Ville de Beni et d'autres au niveau de la barrière FONER sur place à Mavivi  à coter de la base de la MONUSCO craignant pour leur sécurité.
La CRDH constate que l'ennemi semble accélérer son activisme criminel contre cette partie stratégique de la région où l'on a l'Aéroport et la grande base de la MONUSCO. C'est ainsi que, la CRDH appelle à une vigilance de l'armée loyaliste FARDC, MONUSCO et population. Une forte collaboration est très importante pour mettre en déroute notre ennemi commun.
La CRDH constate aussi avec regret que le bilan de l'incursion des ADF dans cette localité est passé de deux à quatre civils tués dont trois hommes et une femme, 16 autres portés disparus, 4 blessés et plusieurs biens de la population emportés pour une seule journée de Dimanche ;
La CRDH réitère son appelle à l'armée loyaliste FARDC et MONUSCO  pour une véritable traque des ADF et autres groupes armés qui perturbent la quiétude de la population dans la région de Beni et la protection sérieuse des civils. Beni doit vite être pacifier.
Le pouvoir de Kinshasa ne doit pas continuer à observer comme un fait divers l'extermination de la population de Beni-Ville et Territoire car la situation est tellement préoccupante et nécessite une solution urgente.
 
Maître Jean-Paul PALUKU NGAHANGONDI
Coordonnateur national de la CRDH

logo black

No. 03, Boulevard Du 30 Juin
Q. Mbimbi, Commune Rurale D’oicha,
Province Du Nord-Kivu, Rep. Dem. Du Congo.
Tel : (+243) 851 885 713
Email: info@crdh-drc.org | crdhoicha298@gmail.com
            palukungahangondijp@gmail.com
Web: www.crdh-drc.org

Suivez-nous sur les Médias Sociaux

Qui Est en Ligne

Nous avons 111 invités et aucun membre en ligne

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER